Les vitamines prennent leurs quartiers d’hiver

Ce mois-ci, nos conseils débordent de juteux agrumes riches en vitamines C. Pomelos et pamplemousse rose sont tous cultivés en bio par des agriculteurs passionnés.

Peu caloriques, buvez-les, croquez-les, faites-en des salades de fruits, ou des desserts. Si seulement tous les remèdes contre les maux de l’hiver pouvaient avoir ce goût-là !

En médecine chinoise, on leur attribue une saveur douce, acide et une nature froide.

Un remède de grand-mère conseille une décoction de zestes bio séchés avec du miel pour éclaircir la voix, associé au jus d’un citron et à boire à température ambiante.

On utilise l’extrait de pépins de pamplemousse pour sa teneur en bio-flavonoïdes, excellent complément naturel pour renforcer l'organisme pendant les saisons froides et humides. Il est également adapté comme conservateur naturel dans les recettes beauté DIY.

En cosmétique le pamplemousse est apprécié pour ses acides de fruits aux vertus astringentes et stimulantes. On l’utilise pour réaliser des lotions visages et cheveux et également des huiles corporelles.

L’huile essentielle* de pamplemousse, quant à elle, est obtenue par pression à froid du zeste. Elle est réputée pour ses vertus relaxantes. Sa senteur est pétillante, douce et sucrée. Hors diffusion et préparation culinaire, on l’utilise pour réduire l’aspect de cellulite, assainir les peaux grasses.

Quand les beaux jours reviendront, associez votre vin rosé et quelques zestes de pamplemousse pour des cocktails rafraîchissants et fruité.

 

*à ne pas utiliser chez les femmes enceintes ou qui allaitent ni chez les jeunes enfants, de moins de 7 ans. Ne pas s’exposer au soleil en cas d’utilisation d’huiles essentielles d’agrumes car elles sont photosensibilisantes.

pamplemousse conseil