Le panier de l 'été : pastèque & melon

Frères Bruyères

Depuis 2007, Stéphane et son frère cultivent des melons et des pastèques mais aussi des poivrons et des aubergines en agriculture biologique à Barbentane, dans les Bouches du Rhône.

Stéphane nous explique que le terroir de Provence est idéal pour la production de melon charentais grâce à ses terres argilo-calcaires, son ensoleillement et le vent qui aère les plants.

Frères bruyères

Cultiver et enrichir les sols 

« Nous respectons le principe des rotations : il doit s’écouler au minimum trois ans avant que l’on replante des melons sur la même parcelle.

Il est important que les cultures suivantes soient des légumineuses qui enrichissent le sol en azote, des crucifères ou de la prairie; cela permet de maintenir une bonne structure du sol, donc une bonne vie microbienne.

Un bon melon doit être lourd et ferme, ce qui traduit un taux de sucre important. Il doit exhaler un parfum typé (attention au parfum trop prononcé qui révèlerait un excès de maturité). »

En saison estivale (ou pas), laissez-vous tenter par notre recette de glace Popsicle à la pastèque, ici

Frères bruyères