Cucurbitacées : difficile à prononcer mais facile à aimer

Il y a forcément une courge faite pour vous !

Le mot courge est un terme générique qui peut s’appliquer à toutes les variétés cultivées.
Par exemple, saviez-vous que certaines ont la peau comestible ?
C’est le cas du potimarron.
Comme ça, moins d’épluchage et moins de préparation.
Comment distinguer les différentes variétés ?
Par la couleur et la forme. Le potiron possède un goût plus fin et plus sucré que celui de la citrouille. De plus, la chair de la citrouille est plus filandreuse.
La courge Patidou a une saveur de châtaigne fraîche et se mange aussi bien crue que cuite, ou encore farcie. La courge spaghetti est de couleur blanche et à la chair qui, après cuisson, se défait en filaments rappelant les spaghettis.
Les pâtissons, en forme de disque bombé, se consomment comme des courgettes quand ils sont jeunes ou peuvent se râper crus.
Les courges se cuisinent à toutes les sauces : en soupes, purées, gratins, tartes salées et farcies.
Leur avantage est leur côté sucré.
On peut même les préparer en desserts : tartes sucrées, gâteaux, gaufres, beignets, confitures…
Et pour finir, une astuce qui étonnera vos invités : ne jetez pas les pépins de courges ! Faites-les griller à la poêle pour obtenir des graines apéritives !

courge