Naturalia soutient Greenly : l’application qui récompense vos dépenses écologiques

Chez Naturalia, nous pensons que ce sont les petits efforts de chacun qui nous mènerons vers un monde plus vert. Pour accompagner nos clients dans la remise en question de nos modes de consommation, Naturalia s’associe avec l’application Greenly.

Greenly est la toute première application qui récompense vos achats écologiques.  Dès le mois de juin Naturalia s’engage à reverser 2% des achats de ses clients à Greenly, pour soutenir des projets environnementaux d’ampleur.

Naturalia s’engage à reverser 2% des achats de ses clients

Greenly est une application de calcul d’emprunt carbone pour particulier. Grâce aux informations récoltés sur vos achats, elle vous indique en temps réel là où vous êtes le plus énergivore en termes d’émission carbone. Plus votre consommation est faible en émission carbone, plus vous gagner des points pour les reverser à l’action de protection de l’environnement de votre choix.

Par le biais de cette application, Naturalia s’engage à reverser 2% des achats de ses clients dans des actions concrètes pour compenser leur emprunte carbone.

Comment obtenir l’application ?

Pour télécharger l'application, allez dans l'AppStore sur IOS. Tapez "Greenly" dans la barre de recherche. Le logo s'affiche et vous pouvez cliquer sur "télécharger". 

Encore plus simple : cliquez ici.  

Comment cela fonctionne ?

Pour mieux consommer, l’algorithme de Greenly évaluent les émissions émises ou évitées, en estimant l'impact de chaque euro dépensé par catégorie de produits ou marque, grâce aux estimations de l’ADEME et aux bilans carbones des entreprises rapportés à leur chiffre d’affaires.

Choisir la cause qui vous touche. 

A force de choisir d’acheter de produits plus écologiques, Greenly comptabilise votre empreinte carbone et vous permet ainsi d’apporter un soutien financier dans la concrétisation de divers projets de protection de l’environnement.

Vous pouvez choisir de donner vos points à 3 grands projets environnementaux de votre choix :

1. Projet Floresta de Portel, en Amazonie  

L’Etat de Para, dans le Nord-Ouest du Brésil, abrite l’un des milieux naturels le plus riche de la planète. On y trouve une grande variété d’animaux et de végétaux. Néanmoins, cet habitat est menacé par la déforestation légale et illégale à un rythme effréné. Dans cette région pauvre du Brésil, l’agriculture se développe au détriment de la forêt.

Le projet Floresta de Portel vise à protéger et à préserver cet environnement fragile afin d’éviter une déforestation non programmée. De cette manière, la forêt va pouvoir se régénérer. Il aide les populations locales à s’approprier la nature de manière durable par une meilleure gestion forestière.

Ce projet permet également le développement d’activités de commerce équitable à travers l’agroforesterie et une meilleure gestion du territoire sous forme de “Réserve privée de conservation”. Le projet Floresta de Portel permet d’éviter plus de 22 millions de tonnes de CO2 d’émission en 40 ans. Elle protège également la forêt et la biodiversité de la région. Notamment avec l’arrêt de l’abattage des arbres et de la destruction d’habitats naturels. Pour plus d’information, cliquez ici.

2. Projet des fermes éoliennes Gandhi, en Inde 

Les ressources énergétiques de l’Inde sont largement dépendantes du charbon. A lui seul, il constitue 44% de la consommation d’énergie primaire et plus généralement des énergies fossiles (73%).

Le développement des énergies renouvelables n’est plus option. Le projet Gandhi, qui regroupe plusieurs sites éoliens dans différentes régions indiennes, joue un rôle essentiel dans la transition du pays vers une économie bas carbone. Pour en savoir plus sur le projet des fermes éoliennes Ghandi, c’est par ici.

3. Le projet Africa Stoves, en Ouganda.  

En Ouganda, 3 millions de personnes cuisinent chaque jour avec des poêles traditionnels à trois pierres, des biocarburants polluants à feux ouverts. 94% des familles ougandaises sont concernées par ces coutumes car elles restent la manière la plus abordable cuisiner.

Cette cuisson inefficace produit des fumées dangereuses, à l’intérieur comme à l’extérieur des foyers entrainant de graves risques pour la santé, ainsi que d’important taux de déforestation.

Le programme Africa Stoves vise à produire et à distribuer des foyers de cuisson améliorés fabriqués localement dans tout l’Ouganda. Les fours améliorés produisent moins d’émissions de gaz à effet de serre (GES) que les méthodes de cuisson traditionnelles. En effet, étant plus efficaces, une quantité moindre de bois est nécessaire à la préparation des aliments.

De plus, les poêles sont également plus robustes et plus sûr. L’ensemble du projet contribue à lutter contre la déforestation et les maladies respiratoires. Pour en savoir plus sur le projet Africa Stoves, c’est par ici.

Mes données sont-elles-sécurisées ?

L’analyse de vos dépenses est faite automatiquement via un système de sécurité bancaire. Pour permettre de se connecter à toutes les banques en conformité avec les normes de partage et de sécurité, Greenly utilise la technologie Oxlin, choisie par de nombreuses institutions, de Linxo Group, société agréée par la Banque de France.

Pour aider les utilisateurs à s'engager pour la transition, Greenly propose de soutenir des projets certifiés de réduction d'émissions et des puits de carbone, en partenariat avec la société EcoAct, leader européen des stratégies bas carbone.